top of page
photo contact.jpg
960x150 eguides v3.png

SUIVEZ NOUS

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
mini hand.PNG

4 points clés pour gérer un conflit entre 2 joueurs(ses)


conflit joueur handball

Que l'on soit en présence d'un conflit conjugale, d'un conflit entre un patron et son salarié ou entre 2 joueurs(ses), toutes ces situations ont en commun qu'elles font souffrir les 2 parties. La meilleure façon de les gérer, c'est déjà d'éviter de les créer !

Pour jouer ensemble, il n'est pas nécessaire de s'aimer selon moi, tout d'abord parce que l'amour n'évite pas les conflits, et aussi parce que c'est l'acceptation et le respect de l'autre qui font la base des fondations d'une équipe adulte (pour les jeunes, le paramètre "amour" prend beaucoup plus d'importance en fonction de l'âge).

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de vous donner les clés pour gérer un conflit, voici les principales causes de la naissance d'un conflit entre 2 joueurs(ses)



D’où naissent les conflits entre joueurs ?


La plupart des conflits viennent :

  • d'une divergence d'opinion ou d'un désaccord, parfois mineur et non traité par l'entraîneur

  • d'un sentiment d'injustice et de traitement différent chez l'un(e) des 2 joueurs(ses) dans la façon d'être traité par l'entraîneur

  • d'incompréhension d'origine culturelle

  • d'une concurrence au poste



Dans tous les cas, le comportement a adopter est toujours le même, intervenir dès les 1er signes de désaccord et/ou de mal être. C'est bien souvent le plus difficile à percevoir, et encore plus avec des joueurs(ses) pro qui ont été éduqués à cacher cela. Ensuite il faut se confronter volontairement au conflit, chercher à comprendre les besoins respectifs, exposer les faits et trouver des points d'accord.

Quels sont les 4 points clés à mettre en place ?



1. Point clé n°1 : Évaluer la dimension du conflit et recevoir chaque joueur


Dès que la coopération entre 2 joueurs est perturbée, le fonctionnement de l'équipe est freiné, et ça devient donc le problème de l'entraîneur : c'est à lui de le régler.

Les 2 joueurs(ses) doivent être reçu(es) à part, avec le même temps de parole, en les responsabilisant à part égale dans la gestion de cette histoire.

Dès que la coopération est perturbé, le fonctionnement de l'équipe est freiné, ça devient donc le problème de l'entraîneur

Il ne faut pas juger et tourner autour du pot, et se questionner sur : Quels sont les faits ? Que dit chacun(e) des joueurs(ses) ? Comment réagissent les autres ? Quel sont les "dégâts" déjà causés? Se poser toutes ces questions va vous permettre d'y voir plus claire.



2. Point clé n°2 : Faire connaitre son sentiment sur l'affaire


Non seulement son sentiment, mais aussi son besoin et celui de l'équipe. L'entraîneur doit dire ce qu'il ressent, c'est ainsi que vous allez vous "connecter" aux joueurs. Il faut ensuite faire ressortir les conséquences négatives, pour l'équipe mais aussi pour le joueur. Pour ensuite donner une projection positive pour un retour à une relation "normale".


management entraîneur

Ne pas attendre le match pour gérer les conflits, intervenir dès les premiers signes



3. Point clé n°3 : Solliciter une solution


Chaque joueur(se) doit être impliqué dans la recherche d'une solution, il faut demander à chacun ce qu'il décide d'accepter, de concéder voir de changer. C'est la où vous me dites : et si l'un(e) des deux ne propose rien, qu'il est bloqué, ne veut pas faire un pas en avant ? Alors c'est à vous de lui proposer une démarche.

Vous arrêtez l'entretien une fois que le(la) joueur(se) a décidé de changer sa position et d'adopter une solution, n'oubliez pas de le(la) féliciter pour sa positivité et l'informer que le même type d'entretien sera fait avec l'autre joueur.



4. Point clé n°4 : Recevoir ensemble les 2 joueurs(ses)


Une fois que vous avez fait les deux entretiens, que vous avez compris les ressentis respectifs, évalué les concessions que chacun(e) est prêt(e) à faire, vous pouvez recevoir les joueurs(ses) ensemble.


Sans allez jusqu'au câlin, vous devez trouver un consensus avec les 2 joueurs



Attention cependant à ne pas annoncer la solution. Rappelez les faits et les positions de chacun(e) et demandez au(à la) joueur(se) qui a fait le plus grand pas en avant de s'exprimer. Puis demander à l'autre de s'exprimer et faire ressortir les bénéfices pour chacun, de chaque idée proposée. Finir en résumant les points d'accord et demander à chacun un réel engagement sur ce qui a été conclu.



Fonctionner comme ceci aura un impact sur la maturité affective et la volonté de chaque joueur(se) de construire ensemble. N'oubliez pas que si vous identifiez et traitez les désaccord très tôt vous serez rarement confronté à un conflit. Et si vous l'êtes un jour, servez vous de ces 4 points pour le régler avant qu'il ne se développe en crise dans l'équipe. Même si je sais (pour l'avoir vécu) qu'on est parfois tenté de se dire "ça leur passera", interdisez vous de penser comme ça, tôt ou tard ce conflit ressortira, et bien souvent de manière exponentielle.

Comentarios


300x118 programmes.png

Vous trouvez le site intéressant?

bottom of page