top of page
photo contact.jpg
960x150 eguides v3.png

SUIVEZ NOUS

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
mini hand.PNG

Comment répartir le travail physique dans la semaine au handball ?

La répartition du travail physique va énormément dépendre du nombre d’entraînement dans la semaine, de la période de la saison (pré-saison, trêve hivernale, championnat), mais aussi du niveau des joueurs, de leurs besoins, des objectifs...

Plus les années passent plus je pense qu'il n'y a pas de solution miracle ou de vérité. Une chose est sure, il faut ADAPTER en fonctions de tous les paramètres cités plus haut, et si l'on veut vraiment être dans quelque chose de précis, il faudrait adapter les séances à chaque individu...

Cependant il y a quand même des paramètres à prendre en compte qui peuvent vous aider à répartir le travail physique pour que celui ci soit efficace, sans pour autant oublier que le physique doit servir au handball et non l'inverse...


Fiche séance handball

1. Le travail aérobie au handball


Pour le handball, travailler la puissance aérobie est primordial, contrairement à la capacité (souvent travaillé au football). Pour avoir des effets bénéfiques, il doit être un minimum “difficile” et donc être exigeant sur les plans musculaires et nerveux ..

Il est recommandé de ne pas en proposer juste avant un match, et plutôt le placer en milieu de semaine (au moins 72h avant un match) .

Dans la séance, ce travail peut être réalisé avec de la fatigue ou non. Ce que je conseille est donc de le faire en seconde partie de séance si vous souhaitez travailler une qualité physique qui demande de la fraîcheur (vitesse, explosivité, force ..) le même jour. Par contre j'aime le faire en début de séance pour ensuite travailler les aspects technico-tactiques sous fatigue.

Si vous jouez le samedi, programmer cette séance le mardi ou le mercredi est la meilleure solution.


progresser au handball

Raphaël Caucheteux possède une VMA élevée qui lui permet d'être performant en fin de match



2. La vitesse / vivacité


Le travail de vitesse/vivacité nécessite de la fraîcheur et de la disponibilité mentale. Comme pour le développement de toutes les qualités physiques, tout dépend des objectifs que vous vous fixés.

Pour moi il est plus intéressant pour une équipe qui s'entraîne entre 3 et 5 fois par semaine de proposer cette partie de séance la veille du match, en début de séance. Mettre en place des parcours d'une durée de 6s maxi avec des duels, des rotations, des départs avec signaux différents qui serviront à développer les qualités de vivacité nécessaires au handball. Pour aller plus loin je vous conseil la lecture de ce livre de Frederic Aubert et Thierry Blancon "la préparation physique"



3. La force


La force peut aussi être travaillée à poids de corps, ne pas posséder de salle de muscu ne peut donc pas être une excuse. La 1è séance en début de semaine après un jour de repos et une 2è séance 48h après est idéal. Toutefois faites attention a bien laisser 48h entre une séance de force maximale (lourde) et le match (même si on peut en faire le jour du match, elle sert à ce moment la de réveil musculaire en faisant beaucoup moins de répétitions),


travail de force au handball

Prévoyez 48h entre la dernière séance de force et le jour du match



4. Le travail de coordination au handball


La coordination ne nécessite pas de fraicheur particulière ou de récupération longue, bien souvent mise de côté chez les entraîneurs d'équipes adultes elle est pourtant un des piliers de la performance et peut être développée à tout âge.

Profitez de vos échauffements gardien pour mettre en place des exercices de coordination/dissociation, surtout si vous vous entraînez que 3 fois dans la semaine.

Un autre moyen peut aussi être d'organiser une séance spéciale proprioception/coordination motrice dans la semaine pour toutes vos équipes : vous liez la préparation physique au handball à votre vie de club !

Lors de ces séances, soyez dans la correction constante et demander aux joueurs(ses) de décentrer leurs regards par rapport à la tâche à effectuer de manière à intégrer de plus en plus de schémas d'apprentissage. Je vous recommande cette vidéo d'une séance de Jean Pierre Archier lors d'une formation d'entraîneurs de la ligue PACA




5. La souplesse /mobilité


Une des questions qui m'est le plus posée en formation, quand faire les étirements ?

Réponse : tout le temps !!!

Vous pouvez faire de la mobilité avant les entraînements, des étirements doux et prolongés après, demander à vos joueurs de faire des exercices régulièrement chez eux. Bien souvent négligé, le manque de souplesse/mobilité est bien souvent à l'origine de nombreux maux au handball, tous les kinés de club de handball s'arrachent les cheveux avec cette composante physique.

Alors demandez à vos joueurs de suivre la page instagram de mont.training, je post régulièrement des vidéos qui pourront leur servir !




La répartition du travail physique pour le handball dans la semaine doit être différente pour chaque équipe, en fonction de nombreux paramètres : âge, objectifs, passé sportif, moment de la saison, niveau... Malgré tout certaines règles immuables méritent d'être respectées. Pour ceux qui souhaitent un programme de préparation physique pour leur équipe, rendez vous ici.

コメント


300x118 programmes.png

Vous trouvez le site intéressant?

bottom of page